Sortir de ma prison
C’est à la liberté que vous avez été appelés

Auteur : Martine Geneix

  • Référence FAR4555
  • EAN 9782863145555
  • Editeur

    Farel

« Ben moi, j’pourrais pas, comme toi, aller visiter les détenus » « J’aimerais bien voir l’intérieur : c’est comment ? » Combien de fois ai-je entendu l’une ou l’autre de ces assertions ! Peut-être que vous vous y reconnaissez vous-même ? Alors, c’est vraiment pour vous que j’ai écrit ces lignes.

Car ce qu’on ne connaît pas génère et alimente nos peurs : aujourd’hui, à mes côtés, osez franchir le seuil d’une Maison Centrale.

Et sans doute que ces lignes vous ouvriront ces autres portes trop bien dissimulées de chacune de nos vies.

Vous apprendrez ainsi à surmonter vos propres blocages et enfermements grâce à des méditations tirées des Évangiles.

Découvrez la face cachée d’une prison, venez à la rencontre des hommes qui y vivent : ce sont nos frères en humanité. Bannissez toute peur : osez, lisez, regardez, avancez.

Bonne visite !

Martine Geneix a toujours été sensible à la différence. Alors qu’elle est en congé maternité de leur troisième enfant, la mort de son mari la rend particulièrement sensible à la souffrance des autres. Enseignante pendant un temps chez les orphelins apprentis d’Auteuil, elle prend conscience que certains parents de ces enfants sont en prison et se dit qu’un jour, elle viendra à leur rencontre. Bien des années plus tard, elle devient aumônier des prisons à la Maison Centrale de Poissy puis à Joux-La-Ville.

FAR4555
9782863145555
Farel
136
14.0⨯21.0⨯0.8cm
175 g
01.04.2024
2 ex.
Langue
Français
  • Nouveau
Sortir de ma prison - C’est à la liberté que vous avez été appelés
Sortir de ma prison - C’est à la liberté que vous avez été appelés
Sortir de ma prison - C’est à la liberté que vous avez été appelés
Sortir de ma prison - C’est à la liberté que vous avez été appelés
Sortir de ma prison - C’est à la liberté que vous avez été appelés
Sortir de ma prison - C’est à la liberté que vous avez été appelés
11,37 €
Disponible 2 ex.
chat Commentaires (0)